Notre Page Facebook










Nos associations sont sources d’emplois. Nous salarions actuellement 10 instituteurs, 1 femme de ménage et 1 gardien.

Les membres du bureau exécutif des deux associations sont de véritables bénévoles qui ne bénéficient d’aucune rémunération, quelle qu’elle soit.
Ils donnent de leur temps, de leur énergie et de leur obstination pour mener à terme tous les projets énumérés dans ce site.

L’une de leurs règles d’or :
« que chaque centime versé soit utilisé pour les enfants »
UNE ÉCOLE A RAMENA, C’EST NOUS, C’EST VOUS !

C’EST NOUS :

« Association la Maternelle »

Après le décès de sa directrice Madame Sabatier, l’école maternelle « Les Badamiers » a fermé ses portes.

Les petits élèves ne pouvaient plus aller en classe.
Il était donc urgent de créer une nouvelle structure. Ce qui fut fait.

Monique RAVICTORINE, institutrice à l’école « les Badamiers » a sensibilisé Dada Pierre pour qu’il crée un nouvel établissement.
Spontanément, il loue une petite maison dans le village de Ramena afin d’y accueillir les enfants.
Dès la rentrée scolaire de septembre 2007, ils sont trente trois.
Les inscriptions augmentent au fil des mois pour arriver à 64 élèves en juin 2008.

Une maîtresse en septembre, deux en octobre et trois en novembre.
Conseillées pendant trois mois par une institutrice de maternelle française à la retraite et suivant parallèlement des cours de formation, elles ont permis d’apporter aux enfants un enseignement préscolaire de qualité.

A l’évidence les locaux étaient devenus trop exigus (18 m² plus la petite terrasse) et totalement inadaptés à l’accueil des tout petits.
Soucieux de l’urgence de trouver des bâtiments plus grands et mieux agencés, Dada Pierre lance l’idée de créer une association de droit malgache en décembre 2007.

L’école « la maternelle » accueille aujourd’hui une centaine d’enfants.

« Association RAMENA »

Après deux années d'expérience vécues auprès des enfants de maternelle, force nous a été de constater que nos petits élèves perdaient tout le bénéfice de ce que leur avaient enseigné nos institutrices en rentrant à l'école primaire. D’où l’idée de créer une seconde association ‘R.A.M.E. N.A. » (Réagir Aux Manques Educatifs Nécessaires à l’Autonomie) avec des statuts beaucoup plus larges.

En effet comme l'école maternelle n'existe pas au sein de l'éducation malgache, les enfants font en CP ce qui aurait du leur être appris avant le cours préparatoire. Ceux qui sortent de la grande section et qui entrent en primaire recommencent donc à faire tout ce qui leur a été déjà inculqué pendant trois ans : se situer dans l'espace, tenir correctement un crayon, retenir une récitation ou une chanson...
Alors pourquoi perdraient-ils tout ce temps ?

Puisque notre objectif premier est d'offrir un avenir meilleur aux enfants défavorisés de Ramena en leur offrant une instruction de qualité et en les sensibilisant aux valeurs de tolérance, respect de soi et d'autrui, solidarité, nous avons décidé de poursuivre notre action en ouvrant une première classe de primaire en 2010. Sur la lancée, la classe de CE1 est aussi construite, suivie par la classe de CE2. L'effectif de ces trois classes est de 73 élèves à la rentrée 2012.

L’école « les lionceaux » accueille les petits élèves qui sortent de notre maternelle et permet ainsi aux parrains et marraines qui le souhaitent, de continuer à soutenir leur filleul(le) au cours de sa scolarité par le biais de notre nouvelle association.

En juillet 2013, les classes de CM1 et CM2 sont construites.

Donnons à ces enfants ce qu'ils sont en droit d'attendre : un avenir meilleur.

C’EST VOUS :

En donnant 60 euros, vous parrainez l'année scolaire d'un enfant. Grâce à votre générosité, vous pouvez nous aider à financer nos projets, à nous fournir du matériel pédagogique, des livres scolaires (Ratus et ses amis, Dame Coca…), des cahiers, des craies, des stylos…

Une trentaine d’enfants supplémentaires pourront ainsi entrer dans nos écoles chaque année.

MERCI !

View the embedded image gallery online at:
http://ramena.org/#sigFreeId7e38c56915
Pierre CAPELLE (Dada Pierre) : né le 20 avril 1935, décédé le 29 juin 2011, ingénieur en informatique. Sans son dynamisme et son dévouement, nos associations n'auraient peut-être jamais vu le jour. Il a été le moteur de nos actions et le reste encore aujourd'hui.
View the embedded image gallery online at:
http://ramena.org/#sigFreeId392e7475b2
Swantje RUFER (Swanie) : née le 2 mai 1957, assistante sociale de formation et maintenant hôtelière-restauratrice à Ramena depuis plus de 20 ans. Sa grande connaissance du village et de ses habitants nous est précieuse.
View the embedded image gallery online at:
http://ramena.org/#sigFreeId3716201548
Yves LADOIS : né le 26 septembre 1947, informaticien à la retraite, est venu rejoindre « la maternelle » en juillet 2008. Il est un membre très actif et dévoué, sa grande qualité : la patience.
View the embedded image gallery online at:
http://ramena.org/#sigFreeId7311ae2cd7
Marie-Claude RIBOULON : née le 13 février 1954, commerçante depuis plus de 35 ans et secrétaire de formation, fait partie de l'association depuis sa création. Son rôle se cantonne essentiellement à tout ce qui touche à l'organisation et à la collecte des fonds.
View the embedded image gallery online at:
http://ramena.org/#sigFreeId1eaee18e60
Sophie ABDOU : née le 13 juin 1970, animatrice de formation auprès des jeunes enfants. Fait elle aussi partie de l'association depuis le début
À gauche sur la photo.
View the embedded image gallery online at:
http://ramena.org/#sigFreeId78e3b1ca9b
Florine RAHARISON : née le 6 mars 1982, hôtelière. Au côté de son mari, Thierry, elle s'occupe également d'une autre association.
View the embedded image gallery online at:
http://ramena.org/#sigFreeId2f70fbdb87
Paulette NABEZAFY : née le 4 juillet 1965, masseuse expérimentée et très demandée. Véritable petite abeille, elle mène de front plusieurs actions sur le village : mal nutrition, vaccinations, lutte contre le VIH...

Copyright © Associations « Maternelle de Ramena » et « R.A.M.E.N.A. » • Conception et Design normada.com